Lecture-correction, application des règles, précision du fond, mise au clair de la pensée...

Application des règles (grammaticales et typographiques), précision du fond, mise au clair de la pensée, Aline Lebref exerce avant tout un rôle de lecture critique face au texte d’autrui.

Le correcteur peut être amené à intervenir sur tout texte destiné à être diffusé ou publié, quel qu’en soit le contexte et la forme (lettres officielles, cartels d’exposition, livres, journaux et revues, bornes multimédias, site Web, etc.). Son travail se doit d’être subtil, presque fantôme, laissant le champs libre à la pensée de l’auteur – dont il est généralement le tout premier lecteur « non impliqué ».

À ce titre, Aline Lebref  fait sienne la recherche de toute incohérence, approximation… en tant que lectrice, elle titille le fond pour le rendre le plus conforme possible à ce qu’en souhaite son auteur, en essayant de ne pas laisser transparaître son avis. En tant que correctrice, elle traque la coquille, débusque les tics de langage, se concentre sur la ponctuation. S’il faut réécrire, elle le propose.

Un autre rôle, très important à son sens et souvent négligé, est l’unification du texte tout au long de l’ouvrage, qu’elle soit orthographique (dans le cas de mots possédant plusieurs graphies), orthotypographique (dans l’emploi des guillemets, italiques ou capitales), ou typographique (les gras, la composition, le corps)...

Contact

1, Avenue des Cottages
63000 Clermont-Ferrand
04 73 93 02 29
contact@appuy-createurs.fr